Julien Morice a signé le quatrième temps des qualifications (4 mn 19 sec 684) des championnats du Monde de poursuite individuelle disputés sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, ce qui lui permettra de disputer ce soir la finale pour la troisième et quatrième place face à Serov (4 mn 19 sec284).

 

Le Breton du Team Europcar a livré une poursuite toute en régularité, selon l’entraîneur national de l’endurance en France, Steven Henry.

 

« On avait choisi des temps de passage de 15 sec 9 au tour, ce qui faisait au final un temps de 4 mn 20 sec. Julien a été super régulier lors de cette qualification, car il passait en 15 sec 80, voire 15 sec 85 au tour. Il a été super régulier sur trois bornes et demi, c’est un vrai poursuiteur et il s’est vraiment calé sur cette allure. Il était bien, et c’est dans les cinq cents derniers mètres qu’il a eu un plus de mal. Mais ce qu’a fait Julien c’est super, car il est à trois secondes de Jack Bobrdige seulement. »

 

En concurrence avec Damien Gaudin pour représenter la France sur ce championnat du Monde de poursuite par équipes avec Damien Gaudin, Julien Morice a été choisi par Steven Henry « sur des détails, dit-il. Cela a été très difficile. Julien a plus de tournois de poursuite individuel dans les jambes depuis deux ans que Damien. Tout s’est joué sur des petits détails, car au niveau forme ils étaient pareils. J’ai d’ailleurs une pensée pour Damien ce soir, mais nous n’avions qu’une sélection et il fallait faire un choix. Julien aujourd’hui en plus améliore son record personnel. »

 

 

Hervé Bombrun