Sebastien Vigier a la conquète de l’argent sur ce mondial piste 2019 à Pruszkow
Photo: FFC-Patrick Pichon

Alors, Sébastien, cette médaille d’argent, quelle saveur a-t-elle ?

Sébastien Vigier : « C’est ma première médaille de cette couleur obtenue sur un Championnat du Monde élite. Elle est très belle, franchement. Je n’avais obtenu que du bronze jusqu’ici. Je suis monté d’un cran, on a de surcroit amélioré nos temps sur les trois courses que nous avons disputées. Nous avons amélioré aussi notre record réalisé à Saint Quentin-en-Yvelines, au début de l’hiver. C’est une superbe journée. »

 

Et les Hollandais restent intouchables ?

« Oui. Nous avons beaucoup progressé en termes de chrono réalisés pour notre part, gagner trois dixièmes c’est énorme, en plus aujourd’hui les conditions n’étaient pas exceptionnels, ce qui nous rend encore plus heureux de passer sous la barre des quarante-trois secondes, mais les Hollandais étaient vraiment intouchables ».

 

Que faire pour parvenir à les battre ?

« Il n’y a qu’une seule alternative : continuer à travailler, grappiller du temps sur eux petit à petit. On ne pourra pas y parvenir d’un coup, on doit encore nous améliorer. On verra peut-être aussi que cela ne va pas durer pour eux, et que nous allons les rattraper ».

 

 

Hervé Bombrun