Médaillé de bronze sur le championnat du Monde du kilomètre, Michaël D’Almeida n’a pas boudé son bonheur de remonter sur un podium international à titre individuel

 

France Cyclisme : Ton temps en « qualif’ », Michaël ?

Michaël d’Almeida : « Il s’agit tout simplement de mon record personnel sur un kilomètre ! Une fois avec Herman nous avons effectué un pari assez osé, pour ma part, j’écoute tout simplement ce qu’il me dit les yeux fermés. Nous n’avons pas besoin de grands discours pour nous comprendre l’un et l’autre. On a fait un pari osé qui m’a permis de battre mon record et de faire un podium, je suis fidèle à moi-même j’ai presque envie de dire car des podiums sur la borne j’en ai obtenus un certain nombre, comme je le disais, ce sont des médailles que je gagne sur la classe, mais pas sur le travail. Ce n’est pas une discipline que j’optimise, car cette discipline n’est pas Olympique, donc elle n’est pas ma priorité. »

 

FC : Elle te satisfait tout de même ?

MDA : « Oui j’en suis très heureux. Je n’étais pas monté sur un podium du kilomètre depuis 2012, je n’ai pas disputé non plus un grand nombre de championnats du Monde dans cette discipline depuis cette date. Je suis totalement à ma place aujourd’hui. Il y a devant moi deux athlètes qui clairement ont été plus forts que moi. C’est indéniable. Il n’y pas eu de fausse note de ma part, c’est eux qui ont été meilleurs ».

 

Hervé Bombrun