web-quentin-lafargue3_1Quentin Lafargue a offert à la France son 1er titre de Champion d’Europe Élite 2016.

 

Sur sa piste « fétiche » du Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines qui l’avait vu s’adjuger la médaille de bronze des Championnats du Monde de vitesse individuelle 2015, le sociétaire du comité d’Aquitaine a signé le temps gagnant de 1 minute 00 seconde 695.

 

«Je suis content, on court à la maison et j’ai préparé ce Championnat d’Europe. Je suis très heureux, disait-il. Je ne suis pas parti très vite, après j’ai bien emmené mon braquet et dans le dernier tour je me suis arraché comme il fallait pour maintenir la cadence. »

 

Une victoire primordiale pour lui, « une épreuve que j’ai préparé avec Herman Terryn ces dernières semaines, puis avec Franck Durivaux en amont de cette compétition. Il n’est pas là aujourd’hui, je n’ai pas à commenter cette décision, mais je ne pouvais pas ne pas le citer. Il a été présent lors de ma préparation. » Ayant répondu présent le jour « j » sur ce championnat d’Europe et dès l’entame de la compétition, Quentin Lafargue ne veut pas endosser le « costume de leader » de l’équipe de France piste.

 

« C’est vous la presse, expliquait-il, qui m’annoncez en leader de cette équipe de France, moi je suis un coéquipier qui se fond dans une équipe de France qui est en train de se récréer. J’étais le plus jeune l’an passé, et je suis le plus ancien cette année. J’ai de l’expérience, mais je ne me présente pas comme un leader. J’essaye juste d’être le plus performant possible, je prépare mes objectifs et mon but est d’être le plus performant en individuel ou par équipes, demain une équipe inédite de France de vitesse par équipes va prendre le départ de ces Championnats d’Europe, mais je pense que nous avons de belles choses à faire… »

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

 web-podium-km1_1