Thomas Denis, 14e de la course aux points

« J’avais misé sur les sprints, de suivre un coup si un partait. J’avais pointé aussi quelques coureurs, mais cela ne se passe jamais comme on le souhaite une course aux points ! J’ai pris le fil de course, de toute façon j’étais là pour apprendre. J’ai tenté de faire les sprints quand même, j’étais un peu court physiquement. Je n’avais plus de giclette, c’est la fin de saison et je suis un peu fatigué, et je n’avais plus ce « jump » qui me permet de prendre les roues. Je prenais parfois les bonnes décisions, mais j’avais parfois vingt mètres à boucher donc de fait je m’écartais parce que cela ne servait à rien de faire des efforts. J’en ai fait quelques-uns inutiles et cela m’a usé, ça m’a lâché. J’ai toutefois essayé de faire le dernier sprint pour apprendre, apprendre à lire la course… »

 

 

Hervé Bombrun