Médaillé d’argent aux JO de Londres en vitesse individuelle, Grégory Baugé a franchi l’obstacle Robert Forstemann en demi-finale des championnats d’Europe élites piste courus sur le vélodrome Amédée Détreaux, à Baie-Mahaut, en Guadeloupe.

 

L’Allemand aux cuisses surdimensionnées s’est incliné aux portes de la finale. Le sprinter Russe Nikita Surshin en a fait de même face au Polonais Damian Zelinski.

Champion du Monde de vitesse par équipes en 2010 à Ballerup, médaillé de bronze aux Jeux de Londres dans cette même discipline, Robert Forstemann a remporté la médaille de bronze.

 

Grégory Baugé, lui, s’est imposé et gagne le titre de champion d’Europe 2014 de vitesse individuelle face à Damian Zelinski.

 

La médaille d’or du sociétaire de l’US Créteil est la quatrième remportée par l’équipe de France sur cette Euro 2014 Guadeloupéen, et le deuxième titre de champion d’Europe après celui obtenu par Benjamin Thomas lors de la deuxième journée de compétition en course aux points.

 

Ce titre obtenu par « Tiger » Baugé est son premier grand succès acquis après les Jeux de Londres en 2012, et surtout sa victoire la même année aux championnats du Monde de vitesse individuelle à Melbourne, en Australie.

 

Hervé Bombrun