Lauréat du dernier sprint dont les points comptent double, le sociétaire du comité Auvergne Rhône-Alpes, Mathis Ducruet a offert à son équipe son premier titre national 2019.

 

Originaire à Saint Julien-en-Genevois, Mathis Ducruet récupère de sa victoire sur le Championnat de la course aux points juniors, sur un vélo de chrono de l’ancienne équipe professionnelle Suisse, Iam Cycling. Venu au cyclisme il y a sept ans, ce licencié du VC Annemasse, est arrivé à la FFC dans la trace de sa cousine, Mathilde Favre, ancienne Championne de France sur route juniors. Les deux cousins sont donc à égalité désormais au palmarès national ! « Elle m’a donné beaucoup de conseils quand j’ai débuté, et c’est même elle qui m’entraînait », indique encore Mathis. « Mon père faisait aussi du cyclisme en compétition », poursuit ce jeune homme lauréat de trois courses sur route cette saison, qui s’entraîne sur la piste « l’hiver à Genève, et va courir l’été sur le Vélodrome Georges Préveral de la Tête d’Or, ou sur celui d’Eybens ». Elève en Bac pro commerce, Mathis Ducruet, deuxième sur le Championnat de France de la poursuite individuelle a bonifié cette place en course aux points. « L’épreuve mythique des courses en peloton sur la piste, la plus belle. Je n’avais pas de tactique au départ, mais mon dernier sprint vainqueur a été déterminant », ajoutait ce coureur qui a été sélectionné cette année sous le maillot de l’équipe de France piste endurance pour une compétition Appeldoorn et qui était deuxième remplaçant pour les Championnats du Monde juniors 2019 qui débuteront mercredi prochain, en Allemagne.

 

 

Hervé Bombrun