Eddy Le Huitouze a fait mieux qu’en 2018 ! Le Breton qui avait remporté trois titres l’an passé à Hyères, a porté cette année dans l’enceinte du Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, ce chiffre à quatre ! Sa dernière œuvre nationale a été l’américaine avec Thomas Hinault, qui n’est ni apparenté à Bernard, ni à Sébastien.  « Ce titre a été acquis en équipe, disait-il, c’est génial. On va savourer en équipe, la deuxième équipe de Bretagne se classe de surcroit 3e, on était quatre bretons sur le podium que demander de plus. » Rien. Même pas la possibilité de faire mieux.

Si pour Eddy le parfum tricolore n’a plus de secret, ce n’était pas le cas pour son coéquipier Thomas Hinault. « C’est mon premier titre, disait le Vannetais. Il y a eu la grosse chute qui a suspendu la course, j’ai failli être pris dedans. Avant cela, on n’était pas trop dans la course, quand celle-ci a repris cela a été mieux. J’ai fait quelques sprints, mais Eddy sur le final a été monstrueux. Il a fait les quatre derniers tours tout seul et a gagné le sprint. C’est grâce à lui si on gagne, si je suis sacré Champion de France », soulignait le coureur du Véloce Vannetais, club lauréat de quatre titres sur cette édition 2019 des France piste.

 

 

Hervé Bombrun