Heureux ! Matthieu Gourguechon l’est sur ces Championnats de France piste 2019 courus sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, et au-delà de ses espérances ! « J’étais venu initialement pour faire un podium », dit-il. Alors imaginez sa joie quelques jours plus tard avec déjà trois maillots de Champion de France a ramené dans ses valises dans son cher Nord ! « J’ai déjà gagné trois épreuves, et il m’en reste une à disputer, le scratch », explique-t-il avec envie dans la voix. « Ce Championnat de France dépasse d’ores et déjà toutes mes espérances en termes de réussite. Ce matin au lever, détaille-t-il encore, je n’avais aucun stress. Je n’ai pas bouffé mon jus, et quand on est comme cela c’est ainsi que l’on marche le mieux », poursuit le coureur du Team Avesnois. « J’ai préparé les France un mois et demi, deux mois avant l’échéance de SQY, en allant rouler sur le Vélodrome le « Stab’ de Roubaix », le comité des Hauts de France a aussi organisé un stage auquel j’ai participé. Sinon mon père m’emmenait toutes les semaines, généralement le mardi, il se libérait de son travail, pour que j’aille rouler sur ce vélodrome. » Un investissement qui a payé.

 

 

Hervé Bombrun