Gymnaste pendant de nombreuses années, Amandine Giolda a changé de sport voici sept ans. Son choix s’est alors porté sur le cyclisme, puis elle est venue à la piste. « Je pratique depuis trois ans », dit-elle. « J’aime beaucoup le sprint, mais je commence à me mettre aussi à l’endurance. » C’est en tout cas en sprint qu’elle a obtenu son premier titre national, très exactement en vitesse individuelle juniors femmes… en étant opposée en finale du tournoi à Mathilde Gros. « C’était compliqué, sourit-elle. Mais je suis contente car j’obtiens mon premier titre de Championne de France ».

 

 

Hervé Bombrun