L’an passé, Flavie Boulais avait quitté le Vélodrome de Hyères sur une grosse chute en keirin. Aujourd’hui, elle a quitté – de manière temporaire la piste du Vélodrome de Saint Quentin-en-Yvelines, car il lui reste encore deux épreuves à disputer – sur un sixième titre de Championne de France minimes-cadettes. « J’étais tombée en keirin l’an passé, et ma maman avait eu très peur car c’était une grosse chute, disait-elle. Alors ce succès c’est une belle revanche. Je veux continuer à gagner des titres, il me reste encore deux courses à disputer ». Ses deux seules défaites sont pour l’instant la poursuite individuelle et la vitesse par équipes minimes-cadettes, et juniors. « On perd pour huit dixièmes, rappelle-t-elle, c’est une somme de petits détails qui nous a fait perdre. Je ne suis sans doute pas sorti assez rapidement de la boîte, et puis il y a eu aussi peut-être la différence de braquets entre nous cadettes, qui est limité, et celui des concurrentes juniors ».

 

 

Hervé Bombrun