3du tournoi de vitesse, troisième du keirin, Melvin Landerneau a réussi ses Championnats de France sur piste 2019, tout en revenant de loin comme il l’explique à France Cyclisme. « Il me manque un maillot, mais vu d’où je reviens, c’est bien. J’ai eu une pubalgie et une rechute à la reprise en mars quand on a recommencé l’entraînement. J’ai fait alors des entraînements en dents de scie, des efforts, je me reposais, et je devais même arrêter parfois pour récupérer ».

Au mois de juin, une décision est prise. « Avec le staff on a décidé que j’avais faire un protocole d’entraînement à fond, mais avec des soins, du gainage au maximum. Cela va mieux désormais, même si j’ai encore une douleur. J’ai bossé fort, et je pense être revenu à mon niveau. J’améliore mon record sur deux cents mètres, et je fais un assez bon temps sur la borne malgré ma maigre expérience sur cette discipline. Je vais prendre un peu de repos cette semaine, puis, je vais réattaquer sérieusement l’entraînement fin août dans le but d’être sélectionné pour les Championnats d’Europe Élite, les manches de Coupes du Monde. Je vais bien me préparer et marquer des points pour les JO ».

 

 

Hervé Bombrun