Déjà titré en 2018 sur la course aux points élite hommes, Louis Pijourlet a conservé son titre ce soir sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines

 

« Je suis heureux ! » Tels furent les premiers mots de Louis Pijourlet au micro de Eurosport qui retransmet ces Championnats de France sur piste 2019 qui se déroulent depuis samedi dernier sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines. « On dit souvent que c’est dur de succéder à soi-même, et c’est le cas. Je suis content de gagner une deuxième fois d’affilée ce titre. Ma première victoire sur un Championnat de France a été top l’an passé car elle m’a ôté pas mal de frustrations, mais de celui-ci j’en suis fier. » Fier car Louis Pijourlet a sorti la course pour s’imposer. « La course aux points est une course individuelle, mais ce titre c’est aussi celui de toute l’équipe Vendée U, ce soir les coureurs qui étaient avec moi sont mes copains. Tout s’est bien goupillé pour eux, pour moi aussi, mais cela ne pouvait être que comme cela car ce sont de grands coureurs, de vrais coursiers ». Louis Pijourlet en est un lui aussi car il revient de loin. Récit : « Cet hiver lors des 4 Jours de Genève j’ai fait une erreur bête en américaine, que je n’avais jamais faite, tout est de ma faute, mais je me suis cassé sur le coup le bassin et les côtes ». La saison de Coupes du Monde sur piste s’est envolée, ainsi que les Championnats du Monde en Pologne. « Cela a été dur pour retrouver le bon coup de pédale, de bonnes sensations et là cela revient ». Avec un nouveau maillot tricolore pour récompense en prime.

 

 

Hervé Bombrun