19 ans aujourd’hui ! Et comme cadeau d’anniversaire, Victoire Berteau est allée chercher le maillot tricolore de la course aux points Espoirs femmes. « Je ne pouvais pas rêver plus beau cadeau, c’est magique », expliquait la sociétaire de la formation Dolticini-Van Eyck Sports, qui a garni son palmarès de trois titres nationaux, dont deux sur la piste. « Je me sens très bien dans mon équipe qui m’a fait de suite confiance, en m’engageant sur des épreuves World Tour femmes. Cela m’a fait énormément progresser, disait-elle. Mais je me suis blessée et cela m’a tronqué une partie de l’année avec les Championnats de France sur route, les Jeux Européens et les Championnats d’Europe piste Espoirs ». Soignée, Victoire a repris l’entraînement il y a un mois, et ces France piste était « sa » gourmandise, notamment les épreuves de sprint. « Je me suis alignée sur le tournoi de vitesse en accord avec l’entraîneur de mon équipe, car je ne pouvais pas disputer la poursuite par équipes, ni l’américaine. J’ai fait aussi le keirin c’était une première et devant moi j’avais un super derny avec Mathilde Gros (rires) ». Le cycle France piste refermé, Victoire ira la semaine prochaine à Beauvais disputer les Championnats de France route Espoirs femmes. « Je ne connais pas le circuit, mais ce n’est pas grave, j’adore les surprises ! ». Elle reprendra ensuite le chemin des vélodromes avec des grands prix à disputer en Slovaquie et République Tchèque, « puis des stages ici, à SQY, et à Bourges, et en termes de compétitions les Championnats d’Europe, des manches de Coupes du Monde afin d’aller chercher la qualification aux Jeux pour la France en omnium, poursuite par équipes et Américaine », concluait la Championne du Monde juniors 2018 de cette discipline, associée à Marie Le Net.

 

 

Hervé Bombrun