Au bout du « fil », il y a eu Antoine Corvaisier, sélectionné en équipe de France sur piste pour les Championnats du Monde juniors à Francfort, médaillé d’argent en poursuite par équipes, et Alexandre Durand qui répétait et répétait : « merci mec, merci, mais toi aussi ce que tu as fait c’est génial, vous avez vraiment fait un truc fort ». La piste est ainsi, une famille que l’on pratique en endurance ou sprint, et la force des victoires est décuplée quand les épreuves se disputent par équipes comme l’Américaine juniors. « C’est une victoire en duo, racontait le neveu de Jacky Durand, qui a débuté le cyclisme en poussins deuxième année. C’est un plaisir partagé, il se passe vraiment quelque chose », commentait ce rouleur qui a gagné une course cette année. Même émotion palpable chez son coéquipier, Baptiste Lacroix, « c’est mon deuxième tire national, l’an passé j’ai remporté le scratch chez les cadets, mais là ce n’est pas pareil. C’est une joie partagée. On a fait chambre toute la semaine ensemble Alexandre et moi. On se supporte, s’encourage. On est dans la même région du même coin. C’est fort comme sentiment, l’émotion est forte », conclut ce coureur qui comme son coéquipier sera au départ la semaine prochaine des Championnats de France juniors à Beauvais.

 

 

Hervé Bombrun