Quelle « peignée » se sont mis Donavan Grondin-Florian Maitre (Vendée U) et Corentin Ermenault-Adrien Garel (Vita Concept- B&B Hôtels), avec avantage finalement aux points pour les amateurs de Jean-René Bernaudeau. « C’était notre stratégie, indiquait le futur papa, Florian Maître, on avait misé sur les points et les sprints avec Donavan. Ce titre est une bonne satisfaction avant tout », ajoutait ce coureur lauréat cette année d’une étape sur l’Essor Breton et « un paquet de places à la Poulidor », et qui mériterait de passer chez les pros sur la route, tout comme Louis Pijourlet.

Son coéquipier d’un jour, Donavan Grondin a encore le temps d’y penser lui qui parfait son apprentissage de routier amateurs mais qui apprend vite comme en atteste une deuxième place obtenue sur une étape du Loir-et-Cher. « Ce titre, déclarait le jeune Réunionnais champion du Monde de l’omnium juniors en 2018, était un objectif quand je suis venu ici. C’est mon deuxième de la semaine après la poursuite par équipes, je vais continuer sur la piste avec déjà au mois d’octobre les Championnats d’Europe sur piste à Apeldoorn et des stages avec l’équipe de France en vue des Jeux Olympiques ». Programme similaire devrait occuper Florian Maître.

 

 

Hervé Bombrun