Ailière forte au basket, Julie Michaux a stoppé sa saison dans ce sport et cette discipline définitivement pour se consacrer à 100% au sprint sur piste.

 

38 sec 373 ! Julie Michaux, juniors première année, s’est adjugé le titre de Championne de France juniors femmes du 500 mètres départ arrêté. Repérée par Fabrice Vettoretti, la jeune basketteuse est désormais cycliste à part entière. « J’ai fini la saison de basket, et j’arrête ce sport ». Elle est désormais membre du Pôle ultra-marin de Hyères, et à la rentrée prochaine intégrera un lycée dans cette ville du Var et sera interne à Costebelle. « Je remporte mon premier titre de Championne de France sur le 500 mètres départ arrêté juniors femmes, et on peut dire que c’est le début de l’histoire », explique cette jeune qui sait ce qu’elle veut, cela se sent dans les propos qu’elle tient. « Et surtout, je ne regrette pas d’avoir stoppé le basket. Je tiens à remercier Kévin Sireau pour tout ce qu’il m’apporte, si j’en suis là, c’est grâce à lui, mais aussi Frédéric Dourte, François Lamiraud et Alexandre Prudhomme, entraîneur national des juniors pour le sprint juniors ». 4ecette année en vitesse par équipes aux Championnats d’Europe, Julie Michaux sous le maillot de l’équipe de France a également terminé dixième en vitesse individuelle et sur le keirin, et douzième sur le 500 mètres départ arrêté. Sa semaine aux Championnats continuera avec des participations aux épreuves de vitesse individuelle et de keirin, mais déjà, elle est tournée vers l’avenir. « 2020 sera une saison importante pour moi, j’espère être en forme pour les Championnats du Monde, voire les Championnats du Monde si je suis prête pour ces échéances bien sûr ». Quelque chose nous dit qu’elle le sera.

 

 

 

Hervé Bombrun