Piste – Championnats de France – Hyères 2017 – Sprint – Vitesse individuelle – Juniors hommes – Helal

Piste – Championnats de France – Hyères 2017 – Sprint – Vitesse individuelle – Juniors hommes – Helal

C’est encore un peu tôt pour le dire, si les juniors de l’équipe de France vont briller plus tard sur le plan international, mais une chose est certaine l’esprit de groupe existe entre Rayan Helal, Tom Derache, Florian Grengbo et Titouan Renvoisé le dernier carré de ces Championnats de France.

 

Une fois les courses terminées tous les quatre se sont retrouvés à rouler ensemble sur la petite piste d’entraînement du vélodrome Hyères. Tapes dans le dos, compliments pleuvaient, et notamment à l’adresse du nouveau Champion de France, Rayan Helal qui a savouré pleinement ce bonheur qu’il s’est offert avec brio.

 

« C’est mon 3e titre sur ce Championnat, le 7e depuis le début de ma carrière mais c’est vraiment celui que je voulais. C’était mon objectif. Je sens en plus que je suis en forme à l’approche des Championnats du Monde juniors piste la semaine prochaine à Montichiari, et c’est une bonne chose, car j’ai fait de gros matches en demi et en finale. Je tiens aussi à remercier tout l’encadrement du comité Auvergne Rhône-Alpes, Henri Boudras, Florent Boutte, François Lamiraud et surtout Michel Meunier ».

 

Bien éduqué, super athlète, Rayan Helal a visiblement tout pour lui, tout comme Florian Grengbo, lui aussi de Auvergne Rhône-Alpes et médaillé de bronze. « C’est une belle médaille que je suis allé chercher, ma demi-finale contre Rayan a été très dure, mais j’ai su me remobiliser. »

 

Nouveau roi de France, Helal a un dauphin qui possède lui aussi un beau potentiel, en la personne de Tom Derache, l’ancien champion de France de BMX (NDLR : un article lui sera d’ailleurs consacré dans France Cyclisme 17, tout comme Rayan Helal). « Je suis forcément content, car Rayan sur cette finale est plus fort que moi. Je n’avais pas trop de repères au début du tournoi, j’ai fait des erreurs, mais je me suis bonifié au fil des matches. Rayan n’est pas n’importe qui dans la mesure où il est quand même champion d’Europe de vitesse individuelle juniors. Je suis content d’avoir pu le titiller, mon but maintenant c’est de continuer à me rapprocher encore plus de lui, et parvenir un jour à la devancer. » Car on peut-être potes, se respecter… et avoir de l’ambition une fois monté en piste !

 

 

Piste – Championnats de France – Hyères 2017 – Sprint – Vitesse individuelle – Juniors hommes – Podium

Piste – Championnats de France – Hyères 2017 – Sprint – Vitesse individuelle – Juniors hommes – Podium

 

Hervé Bombrun

© Patrick Pichon