Piste – Championnats de France – Hyères – 12 au 19 août – Endurance – Juniors hommes – Élimination – Spohr

Piste – Championnats de France – Hyères – 12 au 19 août – Endurance – Juniors hommes – Élimination – Spohr

Maxime Spohr a eu le nez creux. « J’avais demandé à mes parents de descendre une journée avant dans le Sud de la France, afin de m’habituer à la chaleur qui est forcément différente dans cette région que là où nous vivons, Montceau-les-Mines. Et comme j’ai fait cette démarche mon CTS m’a proposé de disputer le premier championnat de France de l’élimination. J’ai accepté ».

 

Bien lui en a pris, puisqu’il est devenu champion de France devant Donavan Grondin (Ile-de-France) et Lucas Meunier (Auvergne-Rhône-Alpes). « Qui l’aurait cru », ajoutait Maxime à sa descente du podium, ceint du maillot tricolore. Pas lui en tout cas, car il a répété à l’envi cette phrase. « Je m’imaginais au mieux sur le podium, le maillot c’était du domaine du rêve », explique ce coureur qui s’entraîne soit sur le vélodrome de Dijon soit sur celui de Montceau-les-Mines, qui effectue ses études à Dijon, et porte les couleurs du SCO Dijon.

 

Lauréat récemment sur la route au Tour des Causses et Cévennes, Maxime s’était imaginé sur un podium des France. « Je me faisais mes idées dans ma tête, je me voyais pleurer au moment de la Marseillaise, mais c’est simple je ne réalise pas ce qui m’arrive. » Et pourtant c’est bel et bien vrai…

 

 

Hervé Bombrun

© Patrick Pichon

 

 

 

Piste – Championnats de France – Hyères – 12 au 19 août – Endurance – Juniors hommes – Élimination – Podium

Piste – Championnats de France – Hyères – 12 au 19 août – Endurance – Juniors hommes – Élimination – Podium