Championne de France de l’Omnium 2014, Laurie Berthon a fait briller son maillot à l’occasion de l’Open des Nations qui s’est disputée sur le vélodrome « le Stab » de Roubaix. Une mise en lumière tricolore avant de remettre en jeu sa victoire. « J’étais arrivée en forme sur cette épreuve, car je voulais faire quelque chose ». Entendez par là décrocher la victoire ! C’est chose faite, et c’est avec cette assurance qu’elle se rendra à Bordeaux cette semaine pour disputer les championnats de France élite sur piste à Bordeaux-lac (1er au 4 octobre).

 

« Ce maillot me tient vraiment à coeur, je vais tout faire pour le défendre, dit-elle à France Cyclisme. Mais mon premier gros objectif de cette saison piste qui s’annonce ce sont les championnats d’Europe élite qui auront lieu à Grenchen, en Suisse, une semaine après les championnats de France ».

 

En terre Helvète, le gratin continental sera présent. Une bonne jauge de mesure pour Laurie. « Cette année est très importante avec les Jeux, rappelle cette cycliste dames soutenue par la FDJ. Il y va y avoir avant aussi de belles choses à faire, et après ce sera le Brésil si je suis sélectionnée ». Une chose est certaine, Laurie a le sentiment d’avoir progressé cette année. « C’est la route qui m’a donné plus de force, explique la sociétaire du VC Saint Julien-en-Genevois. Le foncier accumulé. Je sens que j’ai progressé dans toutes les disciplines qui composent l’omnium, que je suis plus régulière dans certaines et que je peux mettre plus de braquet sur d’autres ».

 

 

Hervé Bombrun