podium3_1Au courage !

 

C’est ainsi que Elise Delzenne est allée chercher son 2e titre de Championne de France 2016 en course aux points.

 

La Nordiste n’avait pas de nombreuses « cartouches » à mettre dans la bataille, mais elle les a tirées au bout moment, en prenant un tour en compagnie de Coralie Demay et Laurie Berthon, puis en doublant de nouveau toute seule en fin de course.

 

« Et pourtant je n’étais pas bien, j’ai mal au ventre, depuis quelques jours. J’avais des nausées et j’ai rendu tout mon repas vendredi soir, hier aussi je n’étais pas bien. Je suis allée consulter chez le médecin, je me suis échauffée dix minutes avant la poursuite par équipes. J’ai disputé cette épreuve, et ensuite tout l’après-midi j’ai dormi ».

 

Elise alors fait le choix de faire l’impasse sur le scratch. « J’ai fait le choix de récupérer, cela allait ce matin, mais à l’échauffement mon mal de ventre était aussi tenace. J’avais fait le choix de ne pas prendre le départ, puis je me suis ravisée en me disant, j’essaye et au pire j’abandonne ». Bon choix ! « Cela s’est bien passé quand même, je me dis au moins aux Championnats d’Europe si je suis en bonne santé, cela ira. Je pleurais aussi en me disant que cette année je suis quand même maudite sur les Championnats, le point positif c’est que je sais que je suis en forme. Je suis aussi contente que mes coéquipières soient là. Cynthia a connu une grande maladie, elle s’est battue contre, et jamais elle ne s’est plainte, moi je n’avais donc pas le droit de le faire ».

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

 

RÉSULTATS COMPLETS