THOMAS-BOUDAT2_1

Thomas Boudat
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Thomas Boudat ne lâche jamais !

 

Ce coureur est un « pitt bull », doté d’un mental de fer. Quand il veut, il peut, et inversement. Mais parfois, il perd aussi… et alors sa « vengeance » est une course aux points qui se mange « crue » comme celle qu’il a servie, hier soir, aux championnats de France élite piste 2015, à Bordeaux. Boudat a tout fait à la concurrence, les sprints et il lui a même pris un tour. Il retrouve deux ans après le titre de champion de France élite, le deuxième de sa carrière après une première levée à Hyères en 2013, donc, alors qu’il n’était que Espoirs première année !

 

« La Boud » a été irrésistible à la maison « sur sa piste » de Bordeaux-Lac. Du grand art, sur une épreuve dense, rythmée et disputée… avec un aussi un grand Benjamin Thomas (Armée de Terre). Mais le plus fort était le coureur d’Europcar, en tout cas quel spectacle. « L’an passé, je m’étais fait enterrer, disait-il, et là je voulais gagner. C’est même l’épreuve que je voulais remporter. Je connais cette piste par cœur. J’ai mis un point d’honneur à gagner. Mon but était de montrer que j’avais encore le niveau dans cette discipline. Cela me rassure aussi en ce début de saison sur piste, avec l’enchaînement dans une semaine des championnats, et dans la perspective des Coupes du Monde. » Il disputera en Suisse la semaine prochaine la poursuite par équipes et l’omnium.

 

« Je vais disputer cet hiver les trois manches de Coupe du Monde en omnium, déclarait-il, afin d’aller chercher la qualif’ et les points pour les Jeux de Rio. Il y a des points importants à marquer sur ces trois courses pour aller au Brésil ». Mais en attendant, il lui reste quelques travaux à effectuer sur la piste de Bordeaux, et ces France Élite 2015, dont la poursuite individuelle, l’américaine, les scratch et le kilomètre. «Mais là ne comptez pas sur moi pour gagner, sourit-il, je m’engage sur cette épreuve pour travailler justement dans le cadre de l’omnium ». Les Jeux, encore et toujours…

 

Hervé Bombrun

 

RÉSULTATS COMPLETS

 

PODIUM-COURSE-PTS_1

PODIUM
crédit photo FFC – Patrick Pichon