KEVIN-REZZA1_1

Kévin Réza
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

1ère ! Kévin Réza a obtenu sur le vélodrome de Bordeaux-Lac son premier titre de champion de France, toutes disciplines confondues, avec son succès sur le scratch. Épreuve sur laquelle Bryan Coquard et Thomas Boudat ont été déclassés par le collège des arbitres pour « entente entre coureurs sur une épreuve individuelle ».

 

« C’est comme cela, déclarait sans faire de vagues, le coureur de la FDJ, à France Cyclisme, c’est la course ».

 

Un titre qui rendait radieux le coureur Parisien, « c’est le tout premier de ma carrière, même mon tout premier podium sur la piste. C’est génial franchement. Je suis venu ici dans le but de me faire plaisir, et je repars avec un titre. C’est énorme. »

 

Une belle note pour ce coureur qui qualifie sa saison sur route 2015 de « mauvaise, malgré quelques petits résultats, des places par-ci par-là. Mais je sens que physiquement cette année, j’ai progressé physiquement en disputant deux grands tours, le Giro et la Vuelta. Je supporte plus les grosses charges de travail quand elles sont plus difficiles. C’est une bonne chose en vue de la saison 2016 ». Dur envers lui-même, car le coureur de Marc Madiot a quand même « signé un podium sur une étape de la Vuelta, et 5-6 top dix sur les deux grands Tours », qu’il a disputés, veut « faire un gros début de saison l’an prochain, et revenir sur le Tour de France avec de l’ambition, afin de réaliser une saison du même registre que celle que j’avais fait en 2014.

 

« Mon entraîneur à la FDJ, Sébastien Joly m’avait dit de prendre du plaisir sur ces championnats de France, tout en veillant à ne pas tomber. Je n’ai fait qu’un entraînement sur piste avant ces France, sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines. Je ne savais pas où j’en étais physiquement, et en plus tactiquement la piste a évolué. Mais j’ai vu dès mes premiers coups de pédales que j’étais bien, après j’ai pris les compétitions les unes après les autres ». Avec ce maillot tricolore en scratch pour conclure ces trois jours de compétition… et terminer sa semaine demain avec le Tour de Vendée.

 

 

PODIUM-SCRATCH

PODIUM
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

Hervé Bombrun