podium-poursuite-dames1_1Élise Delzenne est une femme de choix !

 

La nordiste en effet a joué la carte des Championnats d’Europe piste à sur le Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines fin octobre plutôt que d’aller honorer une sélection sur route avec l’équipe de France élite à l’occasion des Championnats du Monde au Qatar ! Un choix qui s’est avéré payant avec un deuxième titre de Championne de France obtenue aujourd’hui en poursuite élite dames sur le Vélodrome de Bordeaux-Lac dans le cadre des Championnats de France 2016 sur piste. « Cela a été chaud, ça a chauffé », lui glissait à l’issue de sa course, Sylvain Chavanel, tout sourire, qui ajoutait dans la foulée un sincère « félicitations ».

 

Élise Delzenne, en convenait d’ailleurs que cette finale de la poursuite des Championnats de France Élite dames 2016 qui l’a opposée à la Bretonne Coralie Demay a été serrée.

 

«J’étais bien ce matin lors des qualifications, mais un peu moins bien en finale, et pour Coralie c’était l’inverse. Elle était très forte ce soir. Mais je gagne et c’est le principal ». Engagée dans un cycle piste, la Nordiste de la formation Lotto-Soudal a effectué la semaine passée, « un stage avec l’équipe de France endurance sur le vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines sous la conduite de Steven Henry, mais après je ne suis pas allée à la finale de la Coupe de France « Fenioux », à Bourges. J’ai préféré récupérer ».

 

Victime d’une chute lors des Championnats d’Europe sur route à Plumelec, Elise sait qu’elle n’a pas de fracture, les radios passées le lui ont confirmé. « Mais j’ai encore mal au doigt, c’est peut-être une entorse, ou un la suite de ce gros coup reçu ». Une douleur qui ne l’a pas empêché de goûter à la joie d’un 2e titre de Championne de France de poursuite individuel élite dames, le 8e depuis le début de sa carrière. Un joli pactole qui ne demande qu’à fructifier encore. Un  beau match pourrait d’ailleurs l’opposer dans les jours qui viennent à Pascale Jeuland, gros palmarès national sur la piste également, et qui a pris le bronze sur ces France élite dames de poursuite individuelle.

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon