IMG_0786site internetCe mercredi 29 juillet 2015, le département des Vosges est devenu le premier territoire, à l’échelle départementale, labellisé « Espace Cyclosport FFC ».

 

A l’occasion d’une rencontre au Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines, une convention a été signée par Monsieur François Vannson, Président du Conseil Départemental et Député des Vosges et par Monsieur David Lappartient, Président de la Fédération Française de Cyclisme.

 

19ème espace labellisé par la FFC, ce projet a été mis en place en étroite collaboration avec le Comité départemental de cyclisme des Vosges. 

 

L’espace Cyclosport « BIKE.vosges » comprend 9 parcours, allant de 31 km (niveau vert : parcours facile) à 123 km (niveau noir : parcours difficile), pour un total de 764 km de circuits sillonnant le département des Vosges. 

 

 

 

Les cyclistes professionnels originaires des Vosges, tels que Steve CHAINEL, Nacer et Rayane BOUHANNI, ont été désignés parrains de ces différentes boucles.

 

Un site internet (www.bike.vosges.fr) et une application smartphone gratuite, disponible sur APPLE ou GOOGLE PLAY, ont été créés à cette occasion. Cette application propose différents services comme les tracés GPS, des conseils des professionnels en vidéo, la possibilité de se chronométrer sur des segments identifiés…

 

Bannière Vosges ok

 


Logo Espace cyclosportokQu’est-ce qu’un espace cyclosport FFC :

 

Un espace cyclosport est un territoire labellisé, par la FFC, pour son offre cyclosportive.

 

Ces territoires doivent respecter un cahier des charges établi par la FFC.

 

Pour être labellisé, un territoire doit présenter 4 parcours sur route minimum, ainsi qu’un point d’accueil.

 

Il doit également produire un dépliant papier de son offre, ainsi qu’un « panoramique » des parcours (signalisation, balisage…).

 

Date de création du label : 2004

 

Objectifs : promouvoir et favoriser le développement du cyclisme pour tous

 

Avantages : un label FFC connu et reconnu (savoir-faire technique, sécurité et contrôle annuel) / une communication via les supports de la FFC / une centrale d’achat (tarifs préférentiels sur les équipements)