Sans aucun doute possible, les 1400 Cyclosportifs présents à Argelès Gazost ce Dimanche 5 Juillet pour la 10ème édition de la Pyrénéenne, 13ème manche du Trophée Label d’Or 2015, éprouvent une grande passion pour les Pyrénées et ses cols magiques ou légendaires; qu’ils soient Français, Espagnols, Britanniques ou originaires du Benelux.

 

PYR1_600

 

 

 

Et Octave Lapize de bronze, imperturbable et bien soudé sur son piedestal au sommet du Tourmalet les a tous vu arriver de loin, sortant de Barèges, tel un long cordon multicolore qui a défilé à ses pieds pendant un certain temps.

 

PYR4_600

 

 

 PYR5_600

 

Et, à ce moment là, tôt le matin, ce n’était certes pas terminé de cette longue journée à travers les 2 ou les 4 Vallées selon le parcours choisi. 
Mais qu’importe la distance et les difficultés l’essentiel était bien ce Dimanche de grimper ces cols chargés de l’histoire du vélo, de profiter de quelques superbes paysages à l’instar de la vallée majestueuse qui accompagne la belle descente de la Hourquette d’Ancizan en direction de Bagnères de Bigorre.

 

PYR8_600

 

PYR11_600

 

Fort judicieusement les organisateurs avaient su disposer de nombreux postes de ravitaillement et de haltes fraîcheur, en prévision d’une canicule annoncée, mais qui n’était pas véritablement présente, les nuages tenaces en altitude ou dans les vallées, protégeant les Cyclistes des rayons agressifs de ce soleil d’été.

 

PYR7_600

 

 

 

PYR9_600

 

Les Cyclistes qui pédalèrent certains pendant près de 10 heures pour venir à bout de leur défi du jour, au sommet de la terrible montée d’Hautacam, lieu de rencontre et de soulagement pour certains, où un abondant ravitaillement était préparé pour récupérer et retrouver les forces suffisantes avant de redescendre à Argelès, puis de penser à la Pyrénéenne de l’an prochain, qui partira de Bagnères et conservera sans aucun doute son caractère authentique tout en préservant une qualité d’organisation remarquable qu’il nous faut saluer.

 

Sur les 4 Vallées, Sébastien Pillon s’est imposé chez les garçons en un peu plus de 6 heures, Elena Ivanova l’a imité chez les filles , 1 heures 30 plus tard après une belle confrontation avec Karine Saysset, de sacrées performances qu’il faut saluer sans réserves.

Quand au parcours les 2 Vallées, François Torres et Florence Le Gallic, ont marqué le territoire, toutes et tous dans l’attente de revenir en 2016, sur cette belle mais … exigeante… Pyrénéenne!

 

Patrick François

 

– Classements de la Pyrénéenne 2015 (lien ci-dessous)

– LA PYRENEENNE 2015

 

– Images de la Pyrénéenne 2015.

 

– Classement et points TLO à venir…