La chaleur, voilà bien le maître mot qui symbolise à lui seul ce dimanche cévenol!…

 

Chaleur et temps splendide d’une part, pour accompagner les quelques 350 participants des 2 parcours dans une randonnée sur un mode convivial entre L’Espérou et Le Vigan où étaient donnés les 5 départs par catégories d’âges, une des marques de fabrique de la Midi Libre Cycl’Aigoual depuis de nombreuses années.

 

CYA7

 

CYA9

Puis une chaleur de plus en plus oppressante pour tous les concurrents parallèlement à la montée du soleil à son zénith et à l’accroissement parfois exponentiel du dénivelé positif !

Chaleur humaine et convivialité d’autre part, à l’image de la gentillesse et de la simplicité de Denis Boissière et de toute son équipe de bénévoles enthousiastes qui ont une nouvelle fois œuvré à ce que cette édition soit un succès, en dépit d’une participation légèrement décevante au regard des moyens engagés et surtout de la beauté des parcours et des paysages.

Certes, la beauté des parcours n’a cette année eu d’égal que leur difficulté, malgré un kilométrage chronométré assez réduit pour les 2 parcours « Fenioux » et « Quezac », la première montée rapide de Montdardier (6 km à 6,5%) dynamitant déjà chacun des pelotons successifs. 

 

CYA12

 

Puis le col des Mouzoules se révélait être un véritable mur avec ses 1,7 km à 12%, ce pouvait être un soulagement de l’avoir franchi, mais ce n’était qu’une aimable entrée en matière avant le plat de résistance de l’épreuve, et quel « plat » ! La montée de Salagosse avec l’enchaînement du col des Broues (11 km à 7%), sur un revêtement de pierres et plaques de ciment mêlées, dans une succession de ruptures de pente harassantes, achevait certains organismes et un grand nombre de partants sur le grand parcours profitaient de la proximité du lieu de bifurcation des circuits avec l’Espérou, lieu d’arrivée, pour rentrer au bercail avant d’entamer la pourtant très belle et plaisante dernière boucle de 45 km le long de la Dourbie.

Au final, même si l’on peut regretter une telle difficulté, surtout pour les participants d’un petit parcours, ces routes peu empruntées par les automobilistes auront permis de découvrir ou redécouvrir des panoramas surprenants, notamment le cirque de Navacelles ou les gorges de la Dourbie.

 

CYA15

 

Dans ces circonstances, les patrouilleurs Eco Cyclo  n’ont eu que très peu d’interventions, les cyclistes par ici étant respectueux de la nature et de l’environnement, le message délivré par la Patrouille et relayé parfaitement avant le départ par Denis Boissière à l’ensemble des participants a porté ses fruits à n’en pas douter…

 

CYA30

La marraine de cette édition Christel Ferrier Bruneau, heureuse d’avoir participé à ce week-end de vélo pour tous en Cévennes a souligné les qualités et le caractère très convivial convivial de l’organisation;

 

Sur le plan sportif, Jean Luc Chavanon, Champion du monde Masters , faisait une nouvelle fois honneur à son maillot, en s’imposant de fort belle manière sur le Grand parcours.

 

CYA31

 

Une occasion sera donnée à nouveau aux amoureux de cette région de pouvoir rouler dans ces décors somptueux à l’occasion de la 3ème édition de l’Ultra Tour du Mont-Aigoual le dernier dimanche d’août, une belle aventure à ne pas manquer !

 

 

– LES CLASSEMENTS DE LA MIDI LIBRE CYCL AIGOUAL.

 

– MLCA_105

 

– MLCA_148

 

– Classement et points TLO à venir…

 

– IMAGES DE LA MIDI LIBRE CYCL AIGOUAL 2015