Les Cévennes sont un superbe territoire pour les pratiques cyclistes, que ce soit route ou VTT, les voies de communication et les chemins forestiers  se prêtent tout à fait au plaisir de pratiquer le vélo de pleine nature, que ce soit en compétition, tourisme sportif ou simple ballade. Les circuits proposés sont à la portée de tous les niveaux et de toutes les envies, par ailleurs le Département du Gard, très attentif et favorable aux activités sportives de pleine nature a mis en place une Charte, dont beaucoup de territoires fragiles devraient s’inspirer.

 

 


Un environnement qu’il convient de respecter et de promouvoir, les deux valeurs essentielles mises en pratique par Denis Boissière, organisateur infatigable et inventif de la Bouticycle Aigoual, dont la 19ème édition vient de se dérouler avec départ et arrivée à Saint sauveur Camprieu, à quelques encablures du sommet du Mont Aigoual, plateforme majestueuse qui domine le massif des Cévennes à près de 1600 m d’altitude.
Ce second week end de juillet, n’était pas seulement consacré à la Cyclosportive, puisque Dimanche 8 juillet, Denis et son équipe remettait cela, avec l’organisation des Championnats de France de VTT marathon pour la seconde année consécutive, épreuve très prisée des spécialistes des sous bois et de l’endurance.

 
 

 


Bouticycle , partenaire principal de ce week-end de vélo pour tous, semble également apprécier ce partenariat avec la région de l’Aigoual, au coeur d’un espace privilégié, pour une pratique du vélo en toute liberté.

Les deux parcours de cette édition 2018 de la Bouticycle Aigoual étaient encore différents de ceux proposés ces deux dernières années, avec une excursion jusqu’en Aveyron et une vue imprenable sur le Viaduc de Millau pour les participants au parcours Fenioux, très bonne initiative, l’épreuve pour son cadre naturel et sa convivialité, mérite une participation encore plus importante!…

 
 

 


A territoire exceptionnel, attention particulière!.. Et la Patrouille Green Cycling Eco Cyclo qui rencontrait Luc Leblanc parrain de cette édition 2018, s’est montée vigilante mais pas déçue de l’attitude du peloton, quelques tubes (très rares..) et des bidons perdus, rien de préjudiciable et merci à tous pour votre attitude respectueuse, … Restons prudents et attentifs, c’est la règle, il faut l’observer à chaque instant…

 

 

 

Cette onzième manche du Trophée Label d’Or 2018 a tenu ses promesses, vivement 2019 avec l’annonce à suivre d’une vingtième édition que tous les fans du vélo dans les Cévennes et au delà attendent avec impatience!

Patrick François

 

Photos PF

Droits réservés

 

  • CLASSEMENT ET POINTS TLO # 11 A VENIR