Lors de sa conférence de Presse sur le sprint français, Michel Callot, président de la Fédération Française de Cyclisme, est revenu ce matin, sur le poste de DTN.

 

« Une procédure de recrutement a été lancée. Elle va passer par différentes étapes. Le ministère va faire appel à candidature dans les prochains jours à fait savoir Michel Callot. Une sélection de finalistes se dégagera autour desquels la FFC et son président auront à opérer un choix. Nous ferons tout ce qui en notre pouvoir afin que le recrutement au poste de DTN se fasse dans les délais les plus courts possibles. Notre DTN Vincent Jacquet, dont je salue le comportement très professionnel, assure la continuité de sa mission. Ensuite, le nouveau DTN, sa nouvelle équipe nous permettrons de mettre en œuvre la politique sportive de la FFC, et à ce moment-là nous lancerons ce qui sera réellement notre plan Olympique. On fera le maximum pour tenir le calendrier.

 

Une échéance « normale » serait un horizon : juin 2017. Ceci dit, je préfère prendre quelques semaines de plus plutôt qu’agir hâtivement et prendre de mauvaises décisions. « 

 

 

France Cyclisme