Autre sujet d’importance pour la FFC, et son président Michel Callot, le poste de sélectionneur national des équipes de France Elite professionnelles pour les Championnats du Monde et d’Europe Route, n’a pas encore été attribué.

 

« Je reste fidèle à mes engagements, a dit le président de la Fédération Française de Cyclisme, mais avec Marc Madiot, président de la Ligue Nationale de Cyclisme, nous n’avons pas encore croisé nos agendas. Nous allons nous voir très prochainement, et allons échanger à ce propos, car je veux l’associer à ce choix. Nous avons reçu onze candidatures, et toutes sont de qualité. Nous allons donc étudier chacune d’entre elles. Je veux respecter tous les candidats qui sont de très haut-niveau, et que le travail soit fait sérieusement. C’est un choix important qui se fera dans la concertation, dans le respect de tous et de manière structurée. J’avais annoncé une nomination le 31 mars, les choses en ont décidé autrement, mais parfois il vaut mieux être en retard et prendre in fine les bonnes décisions ».

 

France Cyclisme