Cyril Granier, CTS au sein du comité régional d’Occitanie de la Fédération Française de Cyclisme, est devenu le 16 novembre, docteur en physiologie. Il a présenté devant le jury composé de William Bertucci, Frédérique Hintzy, Romuald Lepers, Sylvain Dorel, Yann Le Meur (son directeur de thèse), et Jean-François Toussaint (président du jury) : le sujet suivant « La performance en VTT XCO, analyse des stratégies d’allure et exigences bioénergétiques ».

Cyril Granier s’est engagé pendant plusieurs années sous la direction de Yann Le Meur, docteur en physiologie, et actuellement directeur de la performance de l’AS Monaco, dans un travail complet d’études auprès du VTT cross-country. Son sujet de thèse est parti d’une question de terrain en amont des Jeux Olympiques de Londres en 2012 : comment a évolué le modèle de performance avec l’évolution de circuits de VTT en cross-country ?

Cyril Granier a ainsi accompagné les membres de l’équipe de France et les entraîneurs nationaux de cette filière au sein de la DTN de la Fédération Française de Cyclisme pendant plus de quatre ans, afin de mieux « caractériser » la performance en VTT cross-country. Le VTT XCO fait en effet appel à de hautes aptitudes aérobies et la faculté de reproduire des efforts intenses à de multiples reprises en compétitions internationales.

Environ 25% du temps en compétition est passé dans les filières anaérobie, avec notamment un effort intense de sept secondes toutes les quarante secondes. Si plus de la moitié du temps en compétition se déroule en montée, près d’un quart se déroule en descente et nécessite de bonnes capacités techniques. Le profil des athlètes français démontre en outre que les vététistes possèdent de bonnes qualités aérobies.

La particularité cette étude est que Cyril Granier l’a menée et a réalisé publications et manuscrit de thèse en parallèle à son activité de CTS auprès du comité régional de cyclisme FFC d’Occitanie. Cet engagement est très rare compte tenu du temps nécessaire afin de réaliser de tels travaux. Après Anthony Bouilloud en 2017, Cyril Granier rejoint ainsi le cercle restreint des « docteurs » diplômés.

 

France Cyclisme (avec Emmanuel Brunet)