ELLES-A-VELOGros succès !

 

La soirée « entre filles » organisée dans le cadre de la journée internationale de la femme, hier au Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, a été une grande réussite, avec la présence comme marraine de Pauline Ferrand-Prévot, mais aussi de Laurie Berthon, toute fraîche médaillée aux Championnats du Monde de l’omnium élite dames, à Londres.

 

« Cette soirée était en quelque sorte le kilomètre zéro du plan de féminisation de la FFC », indique à France Cyclisme, Alexandre Urbain, Conseiller Technique National, chargé de mission de développement.

 

 

 

 

Organisée en partenariat avec le Vélodrome de Saint Quentin-en-Yvelines, cette soirée « entre filles » proposait la mise à l’honneur des femmes et du cyclisme féminin, elle s’est également articulée autour d’activité sportive de tous niveaux, mais aussi d’animations portant sur la thématique du bien-être au centre de la piste.

 

Le plan de féminisation de la FFC prévoit en outre des actions de communication lors de grands événements (Grand départ du Tour de France, action de communication et de prospection de nouvelles licenciés) ; partenariat avec le COCCF « donnons des elles », projet qui consiste à réaliser pour un groupe de filles le parcours du Tour de France un jour avant la course des hommes ; stages féminins avec le soutien de la fondation Française des Jeux (BMX et VTT) ; teaser. Mais aussi des actions de formation et d’accompagnements des acteurs  sur le plan médical, du mediatrainning, des kits pédagogiques seront aussi édités à destination des clubs FFC, et enfin inclure dans les formations d’état (BP, DE, DES, JEPS), des séquences de formation tenant compte de l’approche intégrée de l’égalité.

 

 

France Cyclisme