Le CIO a accordé ce jour à Lima l’organisation des Jeux Olympiques et Jeux Paralympiques 2024, à la ville de Paris.

 

100 ans après l’édition de 1924, notre pays accueillera la XXXIII édition des Jeux de l’ère moderne.

 

Un événement qui donnera à  Saint Quentin-en-Yvelines une forte connotation Olympique avec une grande concentration d’épreuves à proximité même du siège de la FFC, installé depuis 2014 au cœur du vélodrome national, futur site olympique.

 

« C’est un grand honneur mêlé d’un sentiment de fierté pour la France que d’obtenir ces Jeux Olympiques, a salué depuis Lima, Michel Callot, président de la Fédération Française de Cyclisme. N’oublions pas que notre pays est le berceau de l’Olympisme de l’ère moderne grâce à l’élan visionnaire de Pierre de Coubertin. Les Jeux en France, à Paris, à Saint Quentin-en-Yvelines, sont une chance pour nos athlètes qui devront saisir cette opportunité qui leur est offerte. Il nous appartient de se donner les moyens pendant sept ans de tendre vers cet objectif suprême, avec pour point de passage Tokyo 2020. Ce sera aussi pour nous Fédération Française de Cyclisme l’occasion de participer au sein du mouvement sportif à un projet qui est capable de rassembler autour du sport. Nous aurons, plus que jamais, l’opportunité  à susciter la passion du cyclisme chez les plus jeunes avec les actions issues de l’Héritage des Jeux de Paris 2024, de rassembler des femmes et les hommes dans une communauté forte autour de notre sport, d’accentuer nos actions vers les personnes à mobilité réduite, mais également d’amener vers les diverses pratiques offertes au sein de notre Fédération des publics parfois plus éloignés du sport. Sept ans cela peut paraître long, mais c’est aussi presque demain. Le rêve en tout cas est devenu réalité. Il nous appartient désormais de concrétiser sur le terrain le très beau travail qui a été effectué par la candidature Paris 2024. Nous le ferons avec conviction, en association avec tous nos partenaires publics et privés pour que le cyclisme et nos athlètes comptent parmi les acteurs majeurs des Jeux Olympiques de Paris. »

 


Fédération Française de Cyclisme
Saint-Quentin-en-Yvelines
Le 13 septembre 2017


Hervé Bombrun