Clément Russo a déjà disputé trois cross depuis le début de l’hiver, et « je vais en disputer quatre autres avant le Championnat de France, déclare à France Cyclisme, le coureur de la formation continentale pro Fortunéo-Samsic. Je vais disputer huit cross au cours de cet hiver, dont le Championnat de France à Besançon et la finale de la Coupe de France à Flamanville ». Lauréat du cross de Jas, ce week-end, l’ancien Champion de France Espoirs, espère « être au mieux de sa forme lors des Championnats de France de Besançon. J’attends de prendre la température sur le plan national lors de la finale de la Coupe de France de Flamanville, mais le but sera d’être prêt le jour « J » en Bourgogne-Franche-Comté. J’ai le secret espoirs d’être présent sur le podium, après je ne connais pas le niveau actuellement en France. Je ne me rends pas compte, mais lorsque j’étais Espoirs et que je marchais fort, j’avais le niveau des coureurs qui sont actuellement aux premières places sur le plan national. J’aimerais retrouver ce niveau, j’espère en tout cas y parvenir. »

Installé désormais dans le Sud de la France, à Antibes, Clément Russo a « trouvé dans cette région de France de bonnes conditions d’entraînement d’un point de vue météorologique, après c’est un trop style de vie. Je m’y plais. Je roule en commagnie de mon coéquipier chez Fortunéo-Samsic Amaël Moinard, Mickaël Chérel d’AG2R-LA MONDIALE et Rudy Molard de Groupama-FDJ, on roule ensemble chaque fois que nos programmes de courses ou nos agendas respectifs nous le permettent ».

 

 

Hervé Bombrun