Nicolas Bazin a disputé quatre cross cet hiver, et dimanche le coureur du Team BH-Suntour-KMC disputera celui de Quelneuc, deuxième manche de la Coupe de France de cyclo-cross. « Je ne sais pas dans quel état de forme je serai, dit l’ancien médaillé de bronze aux Championnats de France de la spécialité. Je travaille désormais à la SNCF, je suis agent de circulation sur un poste d’aiguillage à Pontoise. J’ai terminé de valider mes derniers examens au mois de septembre, et depuis je suis affecté sur de nouveaux postes afin de continuer à progresser ».

Aujourd’hui salarié au sein d’une grande entreprise, Nicolas Bazin n’en a pour autant pas délaissé le cyclisme. « Comme je fais les trois-huit, je peux m’entraîner, même si cette manière de travailler en décalé engendre aussi une forme de fatigue. Je n’ai pas d’ambition particulière pour Quelneuc, pourquoi pas essayer rentrer parmi les 20ers, si possible ; comme cela je pourrai me qualifier directement pour les Championnats de France de cyclo-cross 2016, à Besançon (9 et 10 janvier 2016). Il est certain qu’aujourd’hui mes ambitions sont plus modestes qu’avant. Je ne connais pas le niveau qui sera le mien aux France, par exemple, quel sera mon état de forme. Je n’ai plus aussi d’impératifs de résultats, cela va de soi. »

 

 

 

 

Hervé Bombrun