L’Équipe de France de cyclo-cross est en ordre de marche avant le mondial de Bieles, en fin de mois.

 

Les juniors ont en effet signé un beau doublé à Fiuggi en Italie, ce week-end, avec Antoine Benoist et Maxime Bonsergent, plus la 4e de Clément Russo en Espoirs.

 

« C’est une grande victoire cela fait du bien au moral, dit Antoine, surtout avant les Monde et les finales de la Coupe du Monde. J’avais fait deux places de deux, à Valkenburg et à Namur, et j’ai eu la chance de gagner en Italie. » Un succès obtenu en costaud sur : « un circuit très physique, glacé, où il fallait être lucide pour piloter le vélo et ne pas aller à la faute, il y avait beaucoup de partie à pied ». Maintenant le Breton comme toute l’équipe de France dirigée par Julien Thollet est dirigé vers : « l’objectif monde. Je ne me fixe pas trop d’objectif, même si j’ai bien une petite idée et qu’un podium se serait bien. Ici, on est en stage en Italie, on travaille bien. Nous avons la chance de pouvoir reconnaître le parcours de Bieles juste après Namur. On effectue en Italie des efforts identiques à ceux qui nous attendent au Luxembourg. On va être pour la finale de la Coupe du Monde dimanche, à Hooghereide, se sera là aussi une bonne préparation, avant le Mondial. »

 

Un parcours Luxembourgeois qui comporte : « beaucoup de passerelles, qui est technique, avec pas mal de portage, des petits efforts multipliés et donc pas trop de moments de récupération.

Notre doublé à Maxime Bonsergent et moi en Italie démontre que le niveau est bon en France, on peut être présent au mondial. On s’entend bien, il suffit maintenant de la faire même chose au Monde afin d’obtenir une bonne place lors des Championnats du Monde. »

 

 

Hervé Bombrun