Clément Venturini attendait avec impatience… sa « grande première » en coupe du Monde chez les élite hommes. Le coureur de Cofidis a laissé apparaître de belles choses du côté de Valkenburg. « Je crève après seulement deux minutes de course, raconte-t-il à France Cyclisme. Je suis sorti du jeu d’entrée. L’effort pour rouler à plat jusqu’au poste de dépannage m’a coûté pas mal d’énergie. » Mais le vainqueur de la 1ère manche de Coupe de France de cyclo-cross élite hommes à Albi, n’a pas baissé les bras. Bien au contraire. « Malgré tout, poursuit-il, un déficit majeur de technique de ma part ne m’a pas avantagé sur ce parcours, une grosse butte à pied pareil. Je me sens encore inférieur aux flahutes dans ce domaine. Je termine 8e au final, mais le top 5 n’était pas très loin. Ce n’est pas mal pour une première chez les élite même si je ne me satisfais pas de ça, bien évidemment. Maintenant je vais observer une période de repos afin de préparer au mieux les championnats d’Europe et le mois de novembre. »

 

 

 

 

Hervé Bombrun