Francis Mourey retourne demain en son jardin ! Où plutôt le champion de France élites de la FDJ va essayer de reprendre la « Citadelle » de Namur comme il l’avait fait l’hiver dernier, avec un brillant succès lors de cette étape prestigieuse de la Coupe du Monde de cyclo-cross.

« Les sensations ne sont pas trop mal en ce moment, déclare le Franc-Comtois à France Cyclisme. Elles sont bien revenues à Lanarvilly. Je vais à Namur avec l’ambition de bien faire, réaliser une performance supérieure à celle de l’an passé, ce sera difficile de toute manière, alors le but sera d’essayer de faire aussi bien. Ce serait en effet pas mal de rééditer un tel exploit, maintenant je me rends sur cette épreuve avec la dynamique qui est la mienne sur l’ensemble de ce calendrier de Coupe, essayer au minimum d’accrocher là-bas un podium. Ce que j’ai réussi à faire lors de la manche précédente à Milton Keys en Grande-Bretagne.

J’ai déjà en plus gagné cette année la Coupe de France « La France Cycliste » de Cyclo-cross, qui était la continuité du Challenge. J’ai bien bossé depuis le début de saison, même si je sais également qu’il me reste encore du travail à faire d’ici les championnats de France de Pontchateau. Je vais d’ailleurs dans cette perspective au mois de décembre effectuer un stage personnel en Espagne, d’une semaine, du côté d’Alicante. Je vais m’y rendre avec mon vélo et ma valise. Mes objectifs restent les mêmes que chaque année les championnats de France, et les championnats du Monde à Tabor. Et là, je sais en plus, que je suis sur la bonne voie. »

 

 

Hervé Bombrun