Benjamin Rivet a remporté la Coupe de France juniors 2017 après l’avoir remporté en cadets déjà, « ce deuxième est un prolongement à ce premier succès, une forme de régularité et affirme mon niveau sur le plan national ». Un premier objectif atteint, maintenant Benjamin va tenter de faire aussi bien sur le plan international et il connaît les domaines dans lesquels il doit se bonifier. « Je sais que j’ai encore du travail à effectuer, dit-il, afin d’atteindre le top 5, voire les podiums sur le plan international. Je dois bosser ma technique, mais aussi les départs pour essayer d’accrocher de suite les bonnes roues. »

L’international le dernier volet de sa saison avec une envie affichée de participer au mois de janvier 2018 aux Championnats du Monde de Valkenburg, mais avant cela il y aura les Championnats de France de Carentoir-Quelneuc. « J’avais terminé deuxième sur une compétition à Quelneuc, derrière Thibault Valognes. On était arrivé ensemble, et cela s’était joué au sprint. Je ne veux pas revivre un tel scénario, et je vais tout faire pour que cela ne se reproduise pas ».

 

Hervé Bombrun