TURGIS_1Arrivé en retard sur la ligne départ, Tanguy Turgis qui a du reculer d’un rang avant de s’élancer sur la manche finale de Coupe de France juniors, à Flamanville… a su très vite combler ce temps perdu !

 

Le Parisien, vainqueur à Quelneuc, auteur de deux podiums coup sur coup en Coupe du Monde, 3e à Namur et Zolder, a fait qu’une bouchée de cette ultime étape Coupe de France 2015, dans la Manche.

 

« Mickaël Crispin m’a suivi lorsque j’ai attaqué, puis j’ai accéléré une fois, et il est revenu, puis une deuxième fois et il n’est pas rentré ». Le vélo paraît simple de la sorte, le cyclo-cross conté de la même manière aussi, et pourtant Turgis n’a pas amusé le terrain en Normandie. Il se projette comme l’un, si ce n’est le grand favori des prochains championnats de France de Besançon, épreuve qui se courra sur le parcours de la Malcombe, les 9 et 10 janvier prochain.

 

« Mon pic de forme était programmé pour Namur et Zolder, puis ensuite pour les France. Je ne pensais pas être si bien que cela aujourd’hui, si je m’étais loupé même cela n’aurait pas été grave. » Mais ce ne fut pas le cas. Double vainqueur de Coupe de France, Turgis en revanche n’a pu inscrire son nom au palmarès de cette épreuve, car il n’a pas couru à Albi. « J’ai coupé après les mondiaux sur route, et c’est ce qui me permet d’avoir la fraîcheur qui est la mienne en ce moment ». Alors, la Coupe de France s’est jouée entre Crispin et Bonnet, du Limousin. C’est le Breton qui a gagné, « je chute et je n’étais pas bien, avouait Thomas Bonnet, 3e des championnats d’Europe et 1er de la manche de Coupe du Monde à Zolder. Un jour sans ».

 

« Moi, ajoutait Mickaël Crispin, j’ai essayé de suivre un moment Tanguy Turgis, mais quand il m’a irrémédiablement lâché, je me suis rabattu sur la 2e place et la victoire sur la Coupe de France juniors de cyclo-cross. Je suis content de cette victoire. Ici, cela allait j’avais de bonnes jambes. Une chose est certaine, la course de Besançon sera différente de celle-ci. Ce sera là-bas aussi physique, c’est un parcours que j’aime bien. »

 


Hervé Bombrun

 

PODIUM-COURSE_JUNIORS1_1

Podium course – Crédit photo FFC – P. Pichon

 
PODIUM-CHALLENGE_JUNIORS1_1

Podium challente – Crédit photo FFC – P. Pichon