4e de la manche de Coupe du Monde juniors de Zolder, Mickaël Crispin abordera demain la finale de la Coupe de France, avec le maillot de leader de ce trophée en sa possession. « Il n’y a qu’un point qui nous sépare Thomas Bonnet et moi, précise le jeune Breton à France Cyclisme, et du coup la victoire finale va se jouer entre nous deux. Je ne me pose pas de questions quant à la stratégie à adopter, je verrai bien le moment venu sur la course. » Un discours qui a le mérite d’être clair de la part du « pensionnaire » du Pôle Espoirs de Saint-Brieuc qui prépare un bac pro de mécanicien auto et qui l’été pratique le VTT. « J’ai terminé 4e et 6e d’une manche de Coupe de France de VTT cette année, mais je chute lors des Championnats de France à Oz-en-Oisans. Après j’ai terminé loin. Je ne cours sur la route en fait que pour me préparer, cette saison j’ai du disputer cinq épreuves de ce type. Je vais profiter de la saison 2016 pour effectuer toute l’année en VTT, mon but est d’essayer d’être sélectionné pour les Championnats d’Europe et du Monde ». Il rêve d’une même sélection pour le cyclo-cross, et le mondial de Zolder. «J’ai également les France pour ambition, indique-t-il. J’ai fait une bonne saison jusque-là, mais je pense que je peux encore mieux faire », conclut-il.

 

 

 

 

Hervé Bombrun