Coupe de France de Cyclo-cross – Besançon – Cadets – Joris Delbove

Coupe de France de Cyclo-cross – Besançon – Cadets – Joris Delbove

Quelle bataille !

 

La course juniors de Besançon, ville qui a accueilli la première manche de la Coupe de France 2017-2018 de cyclo-cross, est partie comme elle a terminé : à fond ! Jamais le moindre temps mort ne fut en effet observé entre les concurrents de tête, avec une main mise au départ de la course de la part de la jeune génération du VC Vaulx-en-Velin qui toutefois n’a jamais pu faire le break par rapport à ses adversaires. C’est ainsi que dans le final de cette compétition un combat à quatre s’est engagé entre Mathéo Vercher, Valentin Retilleau, Benjamin Rivet, et Joris Delbove, fils de Jimmy et neveu de Jérôme, famille bien connue dans le giron cycliste, puisque les deux frères Delbobve ont évolué dans les rangs professionnels.

Joris est le petit nouveau de la lignée, et dans le final physique de l’épreuve de Besançon, il a fait le forcing pour décrocher ce qu’il considère lui-même comme « la plus belle victoire de sa (jeune) carrière ». « On était effectivement quatre dans le final à pouvoir se jouer la gagne, détaillait-il après coup. J’ai accéléré dans la bosse sur la route. Vercher chute lors de ce dernier tour, je prends deux à trois mètres de suite sur mon attaque. Et je termine à bloc ». Une recette ancestrale dans le cyclisme, mais qui fonctionne toujours à merveille, preuve en a été donnée une nouvelle fois en faveur de ce jeune coureur lauréat ce jour de son 5e cyclo-cross de la saison ! « Ce succès vient récompenser mes efforts, mon travail, récitait-il encore. Je fais tout pour réussir, et y parvenir me satisfait évidemment. J’aime la route et le cyclo-cross, mais ma préférence va vers cette dernière discipline, car c’est le plus fort qui gagne ». Et ce rôle il espère encore le tenir d’autres fois au cours de la présente saison. « J’aimerais conserver le maillot de leader de la Coupe de France de cyclo-cross, dit-il, mais aussi marcher sur le plan international, pourquoi pas, si je suis sélectionné, aux Championnats d’Europe à Tabor. » Sans oublier l’un des gros objectifs de la saison, le Championnat de France à Quelneuc. « J’ai disputé une course là-bas, c’était il y a deux ans, rappelle Joris. J’étais cadets, mais je n’ai pu accomplir qu’un seul tour, car j’avais déjanté. Quelneuc est en tout cas un parcours qui me plait physique. Un parcours dur pour hommes forts. Là-bas encore, ce sera le meilleur qui gagnera… »

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo – FFC Patrick Pichon

 

Pages de CoupeDeFrance-M1-JUNIORS Besancon-Complets

 

Coupe de France de Cyclo-cross – Besançon – Cadets – Podium

Coupe de France de Cyclo-cross – Besançon – Cadets – Podium