Cyclo-cross – Coupe de France – Besançon – Élite hommes – Steve Chainel

Cyclo-cross – Coupe de France – Besançon – Élite hommes – Steve Chainel

Feu follet du cyclo-cross national, Steve Chainel qui a longtemps été un ressort humain a livré la course parfaite à Besançon. Le Lorrain du Team Chazal-Canyon a été calme, réfléchit quasiment « chirurgical » dans le final de cette première manche de Coupe de France de cyclo-cross élite hommes 2017-2018 ! « La course a été très tactique, disait-il après une grosse effusion de joie en compagnie de son team, post victoire. J’ai su attendre, être patient, c’est même peut-être la première fois que je suis aussi détendu. Il faut dire aussi qu’il y a tout un staff autour de moi pour me mettre dans d’excellentes conditions afin de performer. Ils savent dompter mes émotions, et je sais faire abstraction de mes sentiments comme ce fut le cas aujourd’hui. » Ne pas céder aussi quand une course est en passe de se gagner, comme lors de cet ultime duel qui l’opposa à Fabien Canal. « Fabien est un coureur qui ne compte pas ses efforts, on s’entend mais en course il faut faire abstraction de tes sentiments envers les autres. On s’est frotté dans le final, et je n’ai pas cédé pour une fois. C’est comme cela le cyclo-cross cela frotte aussi au niveau international, les Belges ne nous font pas de cadeaux. » Le cadeau finalement c’est le Vosgien qui se l’est fait en allant décrocher sa deuxième manche de Coupe de France, huit ans après sa toute première victoire à ce niveau à Saverne. « Maintenant mon prochain objectif ce sont les Championnats d’Europe, dit-il encore, je veux performer à Tabor, au début du mois de novembre. Je suis motivé, je n’ai pas fait tous ces efforts durant le Tour pour me lever et aller m’entraîner tous les matins à 7 heures 30 avant les étapes et mes commentaires sur Eurosport. J’aime le cyclo-cross, c’est la discipline qui me fait kiffer. Je suis content qu’une deuxième équipe se soit montée en France cette année avec le Team Peltrax. J’ai dix-sept sélections aux Championnats du Monde à mon actif, j’aimerais bien arriver jusqu’à 20. Je vais me donner à fond tant que mon corps suivra, car c’est tellement bon le cyclo-cross… »

 

Hervé Bombrun

Photos FFC – Patrick Pichon

 

CoupeDeFrance-M1-ELITE Besancon-Complets

 

Cyclo-cross – Coupe de France – Besançon – Élite hommes – Podium

Cyclo-cross – Coupe de France – Besançon – Élite hommes – Podium