Le podium élite femmes de Pierric, Audrey Menut, Marlène Petit, Marlène Morel Petitgirard
Photo Patrick Pichon-FFC

Radieuse, Audrey Menut l’était malgré le bon bain de boue qu’elle a pris à Pierric ! « Le maître mot pour moi était de prendre du plaisir, la boue c’est vraiment le « terrain de jeu » qui me plait en cyclo-cross. C’est ce que je préfère, malheureusement nous n’avions pas eu d’eau jusqu’à présent ce qui fait que j’avais perdu tous mes repères sur ce type de parcours-là ! Et en fin de compte ça l’a fait, je me suis vraiment fait plaisir ici, et je suis très contente de réaliser enfin mon premier podium dans les rangs élite femmes. J’ai un nombre incalculable de quatrièmes places, mais enfin je termine sur le podium, et de surcroît à la deuxième place. » Est-ce un déclic pour elle ? « Je ne sais pas, pourquoi pas. Je sais que le niveau national par rapport au niveau international n’est pas hyper top, donc je veux continuer à m’amuser ici en France », concluait cette employée d’une grande enseigne de sport en France.

MarlèneMorel

 PetitGirard, elle s’octroie le maillot de leader provisoire de la Coupe de France. Une première pour son équipe S1néo Connect Cycling. « Le but était de gagner cette manche en premier si possible, disait-elle, le deuxième était le maillot. Le fait d’être dans la même équipe que Francis Mourey m’apporte beaucoup, car il nous donne pas mal de conseils. Cela rebooste un peu, donne de la motivation. On se sent aussi soutenue sur le plan logistique. Je manque pour ma part de force dans la boue, j’aurais préféré qu’il pleuve et que cela plus liquide, en plus je n’étais pas forcément dans un bon jour, donc repartir avec le maillot de leader chez les élite femmes c’est pas mal ».

 

 

Hervé Bombrun

 

Hervé Bombrun