FRANCIS-MOUREY6_1

Francis Mourey
© FFC – Patrick Pichon

Gêné par un concurrent américain, puis par une grosse chute devant le poste de dépannage, Francis Mourey n’a fait que remonter sur ce mondial 2016, à Zolder. Le sociétaire de Fortunéo-Vital Concept.

 

« Je me suis retrouvé aux environs de la la 40e place, et j’ai repris les concurrents, sans m’affoler, petit à petit. Les sensations étaient, 15e vue ma saison en Coupe du Monde, c’est ma place.

Je veux revenir l’an prochain sur cette épreuve et retrouver la place qui est la mienne, faire honneur à ce maillot de Champion de France. Ici, c’était un beau parcours, un circuit nouvelle génération, il faut s’adapter. Je me suis fait plaisir et j’ai essayé de faire le maximum, rattraper ce départ raté et surtout faire honneur au maillot de l’Équipe de France ».

 

 

Hervé Bombrun