Deux médailles qui valent de l’or !

 

Julien-thollet

Julien Thollet

L’Équipe de France a superbement entamé le mondial de cyclo-cross 2016, disputé sur le parcours automobile de Zolder. Mickaël Crispin d’argent et Thomas Bonnet de bronze c’est la preuve que le travail paie, que les fondations que mettent en place Julien Thollet, entraîneur national, et François Trarieux qui a en charge le groupe juniors durant l’hiver, sont solides.

 

La jeune génération Française avait déjà donné un aperçu de sa qualité à l’occasion de la manche de Coupe du Monde courue ici même au lendemain de Noël, avec la victoire de Bonnet. La force de frappe de cette jeune garde c’était son collectif, un atout encore mis en avant en terre Flandrienne aujourd’hui. Le départ a été français, avec un Tanguy Turgis qui n’a pas hésité à faire le tempo quitte à se « sacrifier ».

 

Mais nul doute qu’un tel geste, une telle abnégation sera payée en retour très vite. « On voulait prendre la course en main collectivement, analysait après l’arrivée, François Trarieux, jouer collectif afin d’essayer de mettre, si possible, rapidement en difficulté Jens Dekker. Le gêner dès le départ en imposant un gros rythme. » Ce qui a été fait. « On avait remarqué ici même à l’occasion de la manche de Coupe du Monde qu’il avait « perdu ses repères » sous la pression de notre collectif, le but était de reproduire cette tactique ».

 

 

Mais Dekker savait aussi à quoi s’attendre. Il avait retenu la leçon du 26 décembre, et a assuré lui aussi le gros départ, puis après a placé une attaque qui s’est avérée gagnante. « Les gars ont fait la course qu’il fallait faire, quand Mickaël Crispin se détache pour la 2e place, ajoute François Trarieux, Thomas Bonnet derrière gère. Il le protège quand le Belge Jaspers revient sur lui, en le laissant rouler, et ensuite repart à l’assaut de la 3e place. Mathieu Legrand aussi a effectué une belle course, en contrôlant derrière avec un groupe qui jouait la 4e place. Mention bien également pour Tanguy Turgis et Quentin Navarro. Le groupe a vraiment répondu présent, et fait une belle course. » Une course pleine de promesses.

 

Hervé Bombrun

 

FRANCE_1-junior-hommes

Crédit photo FFC – Patrick Pichon