caro-mani_1_1Après l’argent au Monde, Caroline Mani a goûté au bronze à l’Europe.

 

La Franc-Comtoise a en effet été chercher le troisième podium tricolore sur ces Championnats d’Europe disputés à Pont-Château, dans le fief de l’ancien entraîneur national de la discipline, Jean-Yves Plaisance. « Il y avait beaucoup de filles encore ensemble après le départ, et j’ai fait un peu l’écrémage en roulant, déclarait-elle. On me disait en bord de circuit, « tu en fais trop, tu en fais trop », mais il fallait épurer le groupe de tête. » Une fois que Thalita De Jong, la championne du Monde a attaqué, Caroline Mani n’a pu suivre. « Elle m’est supérieure physiquement actuellement, et je n’ai pas cherché à faire le match avec elle. Je visais plus le podium, c’était l’objectif de l’Équipe de France ». Et il a été atteint, par une Mani qui a été malade cette semaine. « J’ai eu un problème de bronches, et hier encore, contait-elle, je ne pouvais pas monter les escaliers là où résidait l’équipe de France. Les autres me demandait ce que j’avais. Mais cela s’est bien décongestionné aujourd’hui. Je sais que lorsque je suis comme cela un peu patraque, c’est bon signe, c’est que je suis. J’étais pareille l’an passé avant le mondial de Zolder. Je voulais vraiment cette médaille, et c’est pourquoi j’ai fait l’effort dans le final avant le sprint, car je ne voulais pas que les autres rentrent derrière. Je ne voulais pas faire 4e avoir cette fameuse médaille en chocolat, car en fait le chocolat moi je le mange ! »

 

Hervé Bombrun

 

 
podium6_1