Jade Wiel va tenter le grand chelem tricolore en juniors femmes à Quelneuc-Carentoir. La jeune provençale licenciée en Bourgogne Franche Comté au sein du VC Morteau Montbenoit connaît la nature du terrain de Quelneuc-Carentoir pour avoir déjà couru là-bas lors d’une manche de Coupe de France. « J’avais terminé en cadettes, et je m’étais fait devancer par une autre concurrente au sprint. Le parcours m’avait plu, je me rappelle qu’il était difficile surtout avec le départ en bosse. Cela me plaisait bien, il n’y avait pas trop de boue alors que là j’ai vu quelques vidéos et ça à l’air d’être un petit chantier ».

« Réaliser le doublé en juniors filles, dit-elle encore, bouclerait deux belles saisons, ce serait aussi la récompense de mon début d’année. J’ai été régulière en coupe de France chez les juniors filles, et signer un doublé aux France de cyclo-cross je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de filles qui l’ont réalisé ». Après les France, Jade Wiel aspire aux Championnats du Monde de Valkenburg. « Mon bilan sur le plan international est un peu plus mitigé, dit-il sans chercher de faux-fuyants. Je visais des tops 30 en Coupe du Monde assez régulièrement, je ne l’ai fait que deux fois, et à Namur et Zolder j’étais un peu blessée, j’avais une inflammation des muscles fibulaires au niveau des mollets, et cette période a été un peu plus dure. J’espère quand même avoir la confiance de l’entraîneur national de cyclo-cross, François Trarieux, et que je pourrais aller aux Championnats du Monde de Valkenburg ».

 

 

 

Hervé Bombrun