Les championnats de France de cyclo-cross qui se dérouleront le week-end prochain (10 et 11 janvier)  sur le magnifique circuit de Coët-Roëz, à Pontchâteau, fief de Jean-Yves Plaisance, laissent présager un beau spectacle chez les hommes élites dames, et espoirs mais également dans les catégories jeunes, là où se trouve le terreau du cyclisme tricolore.

Les favoris sont en effet nombreux chez les juniors et aucun nom n’émerge réellement de la liste des prétendants au titre même si quelques concurrents ont les faveurs du pronostic comme Thomas Bonnet (Limousin), Sandy Dujardin (Rhône-Alpes), Quentin Simon (Franche-Comté), sans oublier Tanguy Turgis (Ile-de-France), Medhy Henriet (Normandie), Alexis Bourmiaud (Pays-de-la-Loire), Eddy Fine (Rhône-Alpes), Matthieu Legrand (Ile-de-France), Joffrey Degueurce (Franche-Comté), ou encore Émile Canal (Franche-Comté) et Mickaël Crispin (Bretagne) ou Laudelino Plas (Midi-Pyrénées).

Chez les juniors dames, la lutte promet elle aussi d’être belle et âpre entre Maëlle Grossetête (Rhône-Alpes) et Juliette Labous (Franche-Comté), Hélène Clauzel (Alsace) et Chloé Fortin (Pays-de-la-Loire).

Difficile aussi de désigner un favori chez les cadets même si les noms de Maxime Bonsergent (Pays-de-la-Loire), Jérémy Montauban (Rhône-Alpes), Tristan Montchamp (Rhône-Alpes), lequel appartient au Pôle Espoirs de Saint-Étienne tenu brillamment par Dominique Garde, et ceux de Thibaut Valognes (Normandie), Antoine Benoist (Bretagne), Antoine Raugel (Alsace), Adrian Cayrel (Languedoc-Roussillon) peuvent aussi émerger au rang de coureurs capables de jouer la victoire sur les terres de Jean-Yves Plaisance, « grand monsieur » de la discipline en France.

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun