Têtes baissées, Clément Venturini et Francis Mourey n’avaient pas le cœur à rire sur le podium des championnats de France élites 2015 de cyclo-cross.

 

On ne rit pas quand on est médaillés d’argent et de bronze sur une telle course ! C’est une évidence. « La course quand Clément Lhotellerie s’est propulsé en tête, s’est résumée à une bataille pour la deuxième place.

 

Francis était le favori de ses France, et il avait le poids de la course sur les épaules.

 

Ils étaient en plus deux FDJ devant avec Arnold Jeannesson, moi j’étais seul, et je n’avais pas à rouler. Je suis en plus Espoirs encore, c’est mon tout premier championnat de France élites. » Mais le Lyonnais va vite, et surtout apprend vite. Il incarne une voie d’avenir en cyclo-cross. Il le sait, même si Francis Mourey n’est pas encore « sorti » de son rôle d’ogre national de la discipline, loin s’en faut.

 

« J’ai fait avec les jambes du jour, et je n’en avais pas de super, soufflait le Franc-Comtois. C’était pareil pour Arnold. On est tombé en plus sur plus fort que nous. Je reviendrai l’an prochain dans le but de reconquérir ce maillot. Je souhaite en tout cas à Clément Lhotellerie de porter très haut et fièrement ce maillot de champion de France, car c’est un véritable honneur de l’avoir sur les épaules. »

 

 

Hervé Bombrun